Glytactin avec GMP

Cambrooke Therapeutics fabrique une variété de délicieuses formules alimentaires médicales contenant Glytactin avec GMP conçu pour répondre aux besoins nutritionnels spécifiques des patients ayant des besoins thérapeutiques ou médicaux chroniques (en particulier la Phénylcétonurie). La formulation et la composition nutritive de nos aliments médicaux sont fondées sur les résultats des recherches cliniques et sur les besoins reconnus en nutriments.

La phénylcétonurie (PKU) est une maladie génétique rare causée par l’incapacité du corps à métaboliser un acide aminé essentiel, la phénylalanine (Phe). Non traitée, la Phe s’accumule dans le sang et les tissus du corps et cet excès de Phe est toxique pour le système nerveux central. La PKU non traitée entraînera un retard mental, des convulsions ou d’autres maladies graves. La PKU est généralement diagnostiquée à la naissance par le dépistage néonatal.

Le traitement standard de la PKU exige le strict respect d’un régime alimentaire spécifique à faible teneur en phénylalanine, tout au long de la vie. Parce que la phénylalanine est présente dans presque toutes les sources de protéines naturelles, le régime alimentaire est extrêmement difficile pour les patients, nécessitant l’exclusion des aliments qui contiennent des protéines. Les sources de protéines naturelles sont remplacées chez le patient PKU par des substituts de protéines d’acides aminés libres synthétiques appelés « formule métabolique » ou souvent dénommés « aliments médicaux ». Ces sources de protéines sont consommées quotidiennement à la place des protéines naturelles.

Glytactin est la première formule PKU au monde qui est faite d’une protéine entièrement naturelle dérivée du lactosérum appelée glycomacropeptide (GMP). Le GMP est produit au cours du processus de fabrication du fromage et c’est la seule protéine naturelle qui ne contient pas de Phe dans sa forme pure. L’absence naturelle de Phe dans cette protéine unique la rend idéale pour le régime PKU. Glytactin a été développée en collaboration avec l’Université du Wisconsin et est une combinaison de GMP et de certains acides aminés essentiels, tels que l’arginine et la tyrosine, qui ne se trouvent pas naturellement dans le GMP. Jusqu’à l’introduction de Glytactin en 2010, les formules PKU étaient toujours faites de protéines d’acides aminés libres synthétiques.
Des études ont montré que les protéines intactes naturelles, comme le GMP, ont un taux d’absorption plus lent dans le corps et une utilisation améliorée de la protéine par rapport aux acides aminés simples, qui imitent toute la protéine intacte. [1]

1. Van Calcar, et al. Food Products Made with Glycomacropeptide, a low-Phenylalanine Whey Protein, Provide a New Alternative to Amino Acid-Based Medical Foods for Nutrition Management of Phenylketonuria. Academy of Nutrition and Dietetics. 2212-2672. 2012